Light painting, rencontre avec Kévin Perro

Publié le par lesrencarts-brest.over-blog.com

Kévin Perro est un photographe amateur qui en ce moment anime pas mal de light painting. Cela lui permet de faire découvrir la photo sous un autre angle.

 

  l49.jpg

Le light graff c’est peindre avec de la lumière en y mettant de la couleur. Les artistes utilisent d’autres accessoires que l’appareil photo pour obtenir les effets de couleurs : lampe de poche, bouchon de bouteille de lait pour le bleu, la bouteille de coca pour le rouge. Le light graff, comment ça marche ? L’appareil s’ouvre longtemps pour avoir les dessins voulus. La manipulation consiste à mettre l’appareil en manuel pour avoir au moins trente secondes de prise.

Les artistes se placent dans des lieux noirs pour pouvoir choisir la couleur.

 

Kevin Perro a commencé le light painting il y a cinq ans car au début cela l’intriguait, ensuite ça l’amusait et maintenant cette activité le passionne.

 

Ce mouvement existe « depuis la nuit des temps, c’est-à-dire depuis que la photo existe. Le light graff est juste une autre forme de photo » nous confie Kevin.

La photo à la base c’est prendre une pose et laisser la lumière entrer. Une photo ratée ou bougée c’est du light painting, sans forcément s’en rendre compte.

 

Pour Kévin le light painting est sa passion. Il monte un projet pour être auto-entrepreneur. Il est actuellement à la recherche d’un emploi mais espère pouvoir ce mettre à son compte : « J’y crois mais ce n’est pas facile. Je continue. »

Ce qu’il cherche en tant qu’artiste, c’est d’essayer de nouvelles techniques tout en laissant sa petite touche personnelle : « Je cherche encore mon style en explorant tout ».

 

 

Site internet:

PhotoBZH

Kperro.free.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article